Journée Mondiale de l’Environnement : Rapprocher les béninois de la nature !

Tous les 5 juin, le monde célèbre la Journée Mondiale de l’Environnement. Cette journée constitue un moment clé pour susciter la convergence des pensées et des idées de chaque citoyen du monde sur le support de notre existence commune. Pour l’édition de 2017, le thème de réflexion identifié est : Rapprocher les gens de la nature. Ce thème est une sirène qui nous invite à ne plus être indifférents face à la nature qui reste encore aujourd’hui l’unique support. Il nous exhorte en effet à nous échapper de plus en plus de la grisaille de nos villes, de nos maisons, de nos services pour apprécier la nature et l’ordre qui s’y trouve.

Le Bénin a dédié officiellement environ 24 % de son territoire (Cliquez ici) à la protection de la nature, compte non tenu des nombreuses aires communautaires protégées par les populations locales dans tout le pays. Mais, même si les données générales n’existent pas sur la proportion de touristes ayant visité toutes les aires protégées au Bénin, le Parc National de la Pendjari qui est la principale attraction écotouristique du pays (Cliquez ici) accueille généralement 6 500 touristes par an (dont environ 27 % de Béninois) pour un séjour de 1,5 nuité selon les chiffres fournis par la Direction du Parc. Ces chiffres du tourisme orientés vers ces richesses exceptionnelles sont peu reluisants et montrent le faible intérêt porté à la nature par la population béninoise surtout.

Je voudrais donc profiter de cette journée pour faire écho à l’analyse d’Al Gore (ex-vice-président des USA) selon laquelle : « Notre aptitude à la conscience et à la pensée abstraite ne nous sépare en aucune façon de la nature… Le lien qui nous unit à elle est inextricable ». Alors, je vous invite à partir de cette journée à lever la tête de vos gadgets technologiques, de vos occupations habituelles pour vous connecter à la nature.

Plusieurs éléments naturels sont tout près de chez vous alors, n’hésitez pas, allez à la découverte !

Du haut vers le bas et de gauche à droite: Distribution des aires protégées du Bénin; Jardin Botanique de l’université d’Abomey-Calavi; Nénuphars à Grand-Popo; Paysage du fleuve Mono vu de Hêvê (Grand-Popo); Troupeau d’Hippotrague (Parc National de la Pendjari); Mangroves (Djondji, Ouidah); Forêt communautaire (Kessounou, Dangbo); Mangroves (Bopa) et levé du soleil (Parc National de la Pendjari).

Publicités

4 réflexions sur “Journée Mondiale de l’Environnement : Rapprocher les béninois de la nature !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s